• samedi 24 août 2019
Accueil » Histoire

Histoire

Mririda N’Ait Atik … la poétesse amazighe rebelle

Voici l’unique Photographie existante de la jeune poétesse Amazighe Mririda N’Aït Atik. Cette figure Légendaire de Tassaout, region d’Azilal qui marquera la poésie Amazighe et qui reste inconnue dans l’histoire Amazighe moderne … «Les Chants de la Tassaout» qui renferme près de 120 poèmes traduits de la langue Amazighe, par René Euloge, Écrivain Amazighophone et Instituteur français vécu dans la vallée ...

Lire la suite...

Juba II, Roi Amazigh de l’Antiquité choisi comme personnalité historique 2968

Comme Chaque Année le Comité de rédaction de Amazigh24.ma, le site d’information amazigh choisi une personnalité historique amazigh qui a marqué son temps et plusieurs personnalités actuelles qui font briller notre culture par leur apports à la Civilisation humaine …   La personnalité Historique cette année est Juba II … Juba II, né en 50 avant notre ère et mort ...

Lire la suite...

Assid: Le “Dahir berbère” a été une réponse à la volonté des tribus berbères

Casablanca ( Amazigh24): Au cours de sa participation au colloque organisé par le mouvement « Damir » sur «la religion et les femmes,” à la Bibliothèque nationale à Rabat, le chercheur et l’activiste amazigh Ahmed Assid a déclaré que les tribunaux coutumiers qui avaient lieu au Maroc au cours de la période coloniale n’étaient pas le produit du protectorat, mais fonctionnaient ...

Lire la suite...

Les Amazighs célèbrent le 818 anniversaire de la mort du penseur Amazigh Averroès

Plus connu en Occident sous son nom latinisé d’Averroès, est un philosophe, théologien, juriste et médecin Amazigh andalou  du xiie siècle, né en 1126 à Cordoue en Andalousie et mort le 10 décembre 1198 à Marrakech. Il exerce les fonctions de grand cadi (juge suprême) à Séville et à Cordoue, et de médecin privé des sultans Amazighs almohades, à Marrakech à une ...

Lire la suite...

Syphax, roi Amazigh donne son nom à une compagnie tunisienne

Syphax, nom du grand Roi Amazigh de l’antiquité a été choisi par Une Compagnie aérienne tunisienne … comme marque de sa flotte … je rappelle que Syphax (en tifinagh : ⵙⵉⴼⴰⴽⵙ) était le roi de la Numidie occidentale (d’environ 215 à 203 av. J.-C.), dont la capitale était Siga (actuelle Oulhaça El Gheraba) en Algérie… Pendant la Deuxième Guerre punique, ...

Lire la suite...

En 4 min vous allez voir 30 Rois et personnalités Amazighs de l’Antiquité (vidéo)

Rédaction Amazigh 24

Lire la suite...

Jamaâ El Kébir, une œuvre Amazighe almoravide au coeur d’Alger

En choisissant d’élever la mosquée Jamaâ El Kébir sur une plate-forme donnant sur la baie d’Alger, ses bâtisseurs avaient pressenti que cette oeuvre restera, au cœur de la cité, un témoignage de la grandeur d’une dynastie qui a rayonné de l’Espagne au fleuve Sénégal  S’il est un monument religieux à Alger qui montre l’empreinte laissée par la dynastie almoravide sur la partie ...

Lire la suite...

Yusf u Tacfin Ait Talakakin, l’Empereur Amazigh qui a régné de l’Espagne au Sahara durant 45 ans

les historien arabes l’appellent Youssef ben Tachfine as-Sanhaji, mais son vrai nom amazigh c’est Yusf u Tacfin Ait  Talakakin. Il est le troisième imam et le premier sultan de l’une des dynasties marocaines, les Almoravides. Né en 1009, il a régné sur l’empire almoravide (allant du Sahara à l’Espagne) de 1061 jusqu’à sa mort, en 1106, et est le fondateur de Marrakech ...

Lire la suite...

Les guerriers Amazighs», ont-ils inventé les chars dans l’antiquité?

Le début des années 1930 est marqué par les découvertes inattendues de figurations de chars dans l’art rupestre du Sahara. En 1934, Paulo Graziosi consacre un article à ces dessins d’engins roulants – le premier du genre – en s’intéressant plus précisément aux gravures de quadriges du Fezzan relevées par ses soins. Il cite dans son étude Hérodote (449 av. ...

Lire la suite...

Au moment ou les arabes continuaient à enterrer leurs filles vivantes … Les Amazighs avaient élu une reine à leur tête

Au moment ou les arabes continuaient à enterrer leurs filles vivantes car pour eux, avoir une fille est une honte pour la famille … les Amazighes eux avaient élu une reine à leur tête…. C’était la reine de l’Aurès, Dihya, surnommée “la Kahéna”, qui est l’âme de la résistance contre les invasions des occupants arabes. Insoumise et charismatique, Kahina la ...

Lire la suite...